Définitions de termes : numérosité, subitisation, accès ouvert, accès libre, préciput. Recommandation concernant graduate school

Termes du vocabulaire de l’éducation et de l’enseignement supérieur examinés par le collège Éducation et Enseignement Supérieur et soumis à la Commission d’Enrichissement de la Langue française

numérosité, n.f.

Domaine : Éducation-Enseignement supérieur
Définition : Cardinal d’un ensemble fini qui peut être appréhendé par subitisation, par comptage ou par approximation.

Voir aussi : subitisation
Équivalent étranger : numerosity

subitisation, n.f.


Domaine : Éducation-Enseignement supérieur
Définition : Capacité spontanée à appréhender immédiatement, sans compter, le cardinal d’un ensemble fini de faible extension.
Note : Le cardinal de cet ensemble est estimé à trois pour les humains dès la première année de la vie.
Voir aussi : numérosité

Équivalent étranger : subitizing


accès ouvert

Domaine : Recherche-Édition
Définition : Modalité de consultation ou de dépôt sur la toile de ressources et de travaux issus de la recherche (scientifique), sans barrières techniques ou commerciales.
Voir aussi : accès libre
Équivalent étranger : open access


accès libre

Domaine : recherche- Édition
Définition : Possibilité d’exploiter et de modifier des ressources en ligne, sans aucune restriction.
Note : Les ressources en accès libre peuvent être de natures diverses, par exemple des documents, des données méta textuelles ou des logiciels.
Voir aussi : accès ouvert
Équivalent étranger : -

préciput

Domaine : Enseignement supérieur - Recherche
Définition : Part du financement alloué à un projet de recherche, qui revient à l’établissement gestionnaire de l’unité à laquelle est associé le porteur de ce projet.
Note : Le préciput est destiné à couvrir notamment les coûts indirects induits par le projet
Équivalent étranger : -

*****

Recommandation sur les équivalents français à donner

à l’expression graduate school 

Dans un environnement anglophone, l’adjectif graduate désigne généralement les cycles d’études du master et du doctorat. L’adjectif gradué a été employé pour qualifier des structures internes d’établissements ou des programmes de formation.

Dans le contexte d’enseignement supérieur français, les graduate schools recouvrent des objets multiples, en construction, et correspondent à un adossement des formations de deuxième et de troisième cycle aux activités des unités de recherche. Elles relèvent d’initiatives universitaires. Elles sont organisées autour d’un ou plusieurs domaines de formation ou d’une ou plusieurs thématiques scientifiques. Elles promeuvent l’excellence académique, l’interdisciplinarité et l’attractivité internationale des entités qui y participent.

Graduate school constitue une dénomination à laquelle se trouve attachée une attractivité reconnue par des usagers des milieux académiques et socioprofessionnels.

La Commission d’enrichissement de la langue française recommande d’utiliser des termes déjà en usage, tels que école supérieure, école de telle ou telle discipline, ou encore école magistrale et doctorale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.